Luguentz Dort, du basketball de rue à l’élite américaine

par Nathalie Vigneault, Journal MÉTRO

 

 
 

Présenté comme l’un des 15 prochains athlètes en lice pour le repêchage dans la NBA, Luguentz Dort, 18 ans, entame un dernier droit avant d’entrer, l’automne prochain, dans la ligue universitaire américaine.

Le nom de Luguentz Dort a fait couler de l’encre dans les médias sportifs américains l’an passé. En effet, la chaîne ESPN, l’équivalent de RDS ici, l’a sacré joueur cinq étoiles, ce qui le placerait dans les 15 prochains espoirs pour la NBA. En attendant, le joueur arrière intégrera les rangs de la NCAA, la ligue universitaire américaine dès l’automne, auprès des Sun Devils de l’Arizona.

Malgré tout ce bruit, le jeune athlète garde la tête froide et se concentre sur sa dernière année au lycée, qu’il complète à Orangeville en banlieue de Toronto, au réputé «Athlete Institute Basketball Academy». Cette école a récemment vu de jeunes recrues de la NBA sortir de ses rangs, dont Thon Maker et Jamal Murray.

«C’est la continuité de ce que j’ai fait et je dois maintenir un bon niveau académique. Mes objectifs sportifs sont de continuer à améliorer mes lancers et mes stratégies de jeu», indique-t-il en entrevue avec TC Media.

Histoire de persévérance
Déjà, dans les années précédentes, le travail acharné de Luguentz a commencé à payer aux États-Unis. Celui qui portait peu d’intérêt à l’école avait été placé face à des choix imposés par son entraîneur à Montréal, Nelson Ossé: améliorer ses notes ou cesser l’entraînement.

«Il a réussi à mettre du sérieux dans son parcours scolaire et grâce à son travail, il s’est fait accepter dans un lycée en Floride vers l’âge de 15 ans. L’idée était qu’il puisse s’entraîner en terrain américain et se familiariser avec les façons de faire, puis apprendre l’anglais», indique M. Ossé, qui continue de le soutenir encore aujourd’hui.

J’aurais pu prendre un autre chemin, les gangs de rue tout ça. J’ai des amis à qui s'est arrivé, mais j’étais tellement concentré sur le sport, j’étais au gym jusqu’à tard le soir à la place».

-Luguentz Dort

Ce dernier est particulièrement fier de voir briller son jeune poulin, qui a grandi à Montréal-Nord. «On entend souvent des choses déplaisantes à propos de Montréal-Nord, alors quand on a des talents comme ça, c’est important d’en parler», indique M. Ossé.

Les débuts au parc Saint-Laurent
Lorsqu’on lui demande comment le basketball est entré dans sa vie, Luguentz se souvient du basketball de rue et les joueurs plus vieux que lui qui pratiquaient au parc Saint-Laurent à deux pas de chez lui. «Je trouvais ça beau, il y avait une appartenance. Je voyais les chandails du Club de basketball de Montréal-Nord, c’était attrayant pour moi. Puis j’ai décidé de commencer à jouer aussi», raconte celui qui a suivi l’exemple de ses frères.

Dès l’âge de 12 ans, Luguentz est assidu aux pratiques et aux entraînements au gym de Parc-Extension. Une fois à l’adolescence, c’est certainement le sport qui l’a accroché à l’école et socialement. «J’aurais pu prendre un autre chemin, les gangs de rue tout ça. J’ai des amis à qui c’est arrivé, mais j’étais tellement concentré sur le sport, j’étais au gym jusqu’à tard le soir à la place», raconte celui qui a aussi fréquenté les programmes de basketball de Calixa-Lavallée, Édouard-Montpetit et Lucien-Pagé.

Année décisive
L’année dernière aura été une année charnière pour  celui qui avait l’habitude de jouer avec les Knights de Parc-Extension durant l’année, puis pour Brookwood Elite pendant l’été.

D’abord en avril 2017, Lugentz Dort a participé au MVP BioSteel où se réunissent les 24 meilleurs joueurs canadiens de 21 ans et moins. Résultat, il a marqué 30 points et a été élu meilleur joueur du match des étoiles, devant d’importants recruteurs.

Au cours de l’été, Dort a aussi évolué dans le circuit Gauntlet Adidas avec qui il a pu profiter de deux camps, soit en Italie et à Los Angeles.

C’est entre autres à ce moment qu’il a sérieusement attiré l’attention des programmes de haut niveau américains tels que ceux de Baylor au Texas, Oregon, Arizona, Michigan, Indiana et Miami. Son choix s’est arrêté sur l’Arizona, «principalement pour l’excellente équipe d’entraînement».

Luguentz Dort mesure 6 pieds 5 pouces et on le décrit comme possédant des capacités athlétiques exceptionnelles et qui a une forte présence sur le terrain. Il ne serait donc pas impossible qu’il rallie les rangs des recrues de la NBA dès 2019, comme il le souhaite.

Lire l'article

 

Partenaires

Molten
Québec
Basketball Canada
Groupe Hospitalité Westmont
Fana